Actualités

Une 15ième édition « pétillante » du Grand Prix du Vin Suisse !

Source /
photo_luc_sermier_archives_vinea_by_olivier_maire

Du 26 au 31 juillet se dérouleront à Sierre les dégustations du Grand Prix du Vin Suisse. Pour sa 15ième édition, le plus grand concours de dégustation de vins suisses du monde peut compter sur la participation de 2821 vins inscrits par 455 producteurs de 21 cantons viticoles.

La grande salle de l’Hôtel de Ville de Sierre sera de nouveau le théâtre de joutes sensorielles de haut vol durant la dernière semaine de juillet. En effet, durant 6 jours consécutifs, plus de 140 professionnels de tout le pays dégusteront les 2821 vins inscrits à la 15ième édition du Grand Prix du Vin Suisse. Organisé conjointement par l’association VINEA et la revue Vinum, ce rendez-vous incontournable du paysage viti-vinicole national peut compter en 2021 sur la participation de crus de 21 cantons différents inscrits par 455 producteurs. Si le nombre de vins inscrits connait un léger fléchissement (-8%) par rapport aux deux dernières éditions exceptionnelles en terme de participation (+ de 3000 vins inscrits !), le concours retrouve un niveau de fréquentation « normal » similaire à celui de 2018 et des années précédentes.

Les vins effervescents et les rosés en augmentation

Les vins sont répartis dans 13 catégories différentes. Si la grande majorité des catégories voient leur nombre d’échantillons en recul (de -3 % pour les Chasselas à – 21% pour les Muller-Thurgau), les vins rosés et blancs de noirs, ainsi que les effervescents connaissent pour leur part une augmentation plus ou moins sensible avec respectivement +4% et + 35 % de vins inscrits par rapport à 2020.

Une belle représentativité nationale

Pas moins de 21 cantons viticoles sur les 26 que compte le pays, ont inscrit des vins dans cette grande compétition nationale avec une répartition régionale qui suit plus ou moins fidèlement la distribution du vignoble national. Parmi les 2821 inscrits, on compte ainsi 36 % de valaisans, 24 % de vaudois, 16.5% d’alémaniques, 8.5% de vins de la région des 3 Lacs et 7.5 % de genevois et tessinois.

Les vins médaillés d’or ou d’argent seront dévoilés mi-août, de même que les 6 meilleurs crus inscrits dans chacune des 13 catégories du concours. Ces vins dits « nominés » demeureront en course pour la grande finale de chaque catégorie, et pour le titre de Cave de l’Année. Les résultats de cette 2e phase seront connus en automne.