Actualités

Des chiffres réjouissants pour les vins suisses

Source /
Swiss Wine Promotion
Rapport OSMV 2020

Des chiffres réjouissants pour les vins suisses, mais ils ne doivent pas faire oublier la situation très critique de la viticulture suisse face à cette pandémie de COVID-19

 

La part de marché des vins suisses en 2020 est en hausse malgré une baisse globale de la consommation liée principalement à la pandémie COVID. L’Interprofession de la vigne et des vins suisses prend acte avec intérêt de cette évolution, mais reste très préoccupée par la situation économique des entreprises viticoles suisses qui se dégrade dans le contexte actuel.

Pour 2020, les ventes de vin suisse chez huit grands distributeurs ont augmenté (+13.6%) et leurs prix sont restés plutôt stables (-0.3%). La part de marché (en volume) des vins suisses dans ces enseignes s’élève à 28.1%. Cela représente +0.6% par rapport à 2019. Selon le rapport « Année viticole 2020 » établi par l’Office fédéral de l’Agriculture (OFAG), la consommation globale des vins suisses, tous canaux de distribution confondus, est en hausse de +0.4%.

 

Rapport OSMV « marché suisse des vins 2020 » 

Le rapport de l’Observatoire suisse du marché des vins (OSMV) se concentre sur les ventes de vin dans la grande distribution en Suisse.

Les données de vente de vins suisses chez Coop, Denner, Manor, Globus, Migros, Spar, Volg et Landi représentent 30.6% de la consommation des vins suisses calculée par l’OFAG.

La hausse des ventes de vins suisses en grande distribution se traduit aussi bien pour les vins blancs (+13.5%) que pour les rouges (+13.7%) et les rosés (+14.0%). L’année 2020, marquée par les restrictions liées à la COVID, a favorisé les achats de vin par les consommateurs dans les huit enseignes analysées.

Plus en détail, on remarque que les ventes des vins AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) suisses (+12.7%) et les Vins de Pays suisses (+20.0%) ont accru plus fortement. L’ensemble des régions viticoles suisses profite de cette augmentation des ventes en grande distribution.

Enfin en comparaison, les ventes des vins étrangers en grande distribution ont augmenté de +11.2% et leur prix de +1.9%.

 

Rapport de l’Office Fédéral de l’Agriculture « année viticole 2020 »

Malgré le fort recul de la consommation (tous canaux de distribution confondus) en 2020, les vins suisses tirent leur épingle du jeu et gagnent des parts de marché : celles-ci affichent une hausse de 0.7% et se positionnent à 37.7% (en tenant compte du déclassement de 7.1 millions de litres AOC suisses). En dépit de la conjoncture défavorable due à la crise sanitaire, la filière du vin suisse a conquis chaque année des parts de marché depuis 2017.

 

Un secteur viticole préoccupé

L’Interprofession de la vigne et des vins suisses prend acte avec intérêt de cette évolution et souligne l'absolue nécessité de continuer à gagner des parts de marché et de consolider le positionnement des vins suisses grâce aux actions de Swiss Wine Promotion. Ces bons résultats ne doivent pas cacher une situation toujours très préoccupante pour les acteurs du secteur vitivinicole suisse. La fermeture partielle de la gastronomie et l’annulation des grands événements ont largement pénalisé la consommation de vin suisse et ceci malgré un renforcement de la promotion.

La branche vitivinicole suisse vit une situation très préoccupante qui nécessite un soutien et une reconnaissance accrus de la part des consommateurs et des autorités.