Article

Le canton de Vaud adapte les quotas viticoles 2018 à la situation du marché

Cet automne, les producteurs de chasselas de La Côte devront freiner leur production de chasselas. Comme la plupart des autres régions viticoles vaudoises, ils voient leurs quotas 2018 quelque peu rabaissés par l'autorité cantonale compétente. Le Département de l’économie a publié ce vendredi les droits de production au mètre carré pour la vendange 2018.
fr

Grande affluence aux Caves ouvertes

Ce week-end, les Caves ouvertes ont connu une édition faste. Avec peut-être un record d'affluence à la clé.

Ce week-end, les caves de tout le canton étaient ouvertes au public afin de faire déguster leurs vins. En raison d’une météo particulièrement clémente, cette édition a connu un franc succès. «C’est l’effervescence dans tout le canton, confirme Benjamin Gehrig, directeur de l’Office des vins vaudois. Certaines caves ont même épuisé leurs stocks de verres, on a dû les ravitailler.» 

fr

La concurrence, gage de qualité pour les vins suisses

La vigne et le vin seront à l'honneur en 2019, avec la Fête des vignerons à Vevey et le concours Mondial de Bruxelles à Aigle. Une façon d'accroître "la visibilité et la consommation" des vins suisses, dont la qualité augmente, selon le président des oenologues suisses Daniel Dufaux. 

Après Valladolid en Espagne et Pékin en Chine, la commune d'Aigle (VD) a été choisie pour accueillir en 2019 le Concours mondial de Bruxelles, qui se tiendra du 2 au 5 mai, et où 300 professionnels dégusteront quelque 9000 vins.

fr

Les CFF snobent les vins suisses

Sur la carte des wagons-restaurants, la moitié des vins sont étrangers. C'est beaucoup trop pour le directeur de la Semaine du goût.

«Est-ce que dans les trains français et italiens, on sert autre chose que du vin français et italien?» Il y a quelques jours, un voyage en train a été l’occasion pour Josef Zisyadis, directeur de la Semaine suisse du goût, de consulter la carte des vins des wagons-restaurants helvétiques. Et d’avaler de travers avant même d’être servi.

fr

Pas assez de vins du terroir dans les trains CFF

Le directeur de la Semaine du goût a les dents contre l'ex-régie fédérale. En cause: la moitié des vins servis dans les wagons-restaurants.

Josef Zisyadis, directeur de la Semaine suisse du goût, est énervé contre les CFF. Sur les six vins proposés dans les wagons-restaurants, seulement trois sont suisses. «Est-ce que dans les trains français et italiens, on sert autre chose que du vin français et italien?», s'est-il demandé dans le «Matin»? Il milite pour que l'entreprise de transport ferroviaire «devienne une vraie vitrine représentative du patrimoine suisse.»

fr

Provins ouvre une succursale à Zurich

Cette ouverture ne représente qu'une étape dans la stratégie d'expansion de la coopérative basée à Sion, puisqu'elle prévoit d'ouvrir un magasin à Zurich au début de l'été 2019.

La cave valaisanne Provins s'installe en terre alémanique. La coopérative a ouvert mercredi une succursale à Zurich-Altstetten, qui officiera notamment comme showroom, espace d'accueil et de dégustation.

fr

Les techniques pour traiter la vigne sans herbicide se multiplient

Agriculture Un processus innovant est testé dans le vignoble valaisan. Une tendance qui a le vent en poupe mais au coût élevé.

Au passage de la machine, les ceps tremblent à peine et la terre ne bouge pas. Et ce qui était une zone remplie de mauvaises herbes laisse place à une bande noire et lisse. Lundi matin, l’État du Valais testait sur son domaine viticole du Grand Brûlé, à Chamoson, une machine unique en Suisse pour traiter les vignes sans herbicides chimiques.

fr