Räuschling

  • Blanc
  • Traditionnel (av. 1900)
  • 26 Ha (0.14%)

Räuschling

Vieux cépage allemand de la région de Landau (Rheinland-Pfalz) où il a été mentionné pour la première fois en 1546, le Räuschling était autrefois également répandu dans le Wurtemberg, en Alsace et au nord de la Suisse. Son nom dériverait du verbe rauschen, en référence au son du vent à travers le feuillage dense. Le test de paternité a permis de déterminer que le Räuschling est un croisement naturel entre le Gouais et le Savagnin, tous deux très répandus au Moyen Age en Europe. Le Räuschling a aujourd’hui quasiment disparu de sa région d’origine et ne se trouve plus qu’en Suisse allemande (Zürich, Saint-Gall et Schwyz). Son vin est léger, avec une belle acidité, héritée sans nul doute de ses parents, offrant de délicates notes de citron.