Pinot gris

  • Blanc
  • Traditionnel (av. 1900)
  • 232 Ha (1.22%)

Pinot gris

Mutation de couleur du Pinot Noir apparue indépendamment à plusieurs endroits, le Pinot Gris a été mentionné pour la première fois en 1711 dans le Bade-Wurtemberg (D) sous le nom de Ruländer. En Suisse, ce cépage précoce et relativement sensible au mildiou est appelé Grauburgunder en Suisse allemande, et Malvoisie en Valais, empruntant ce nom à la vraie Malvoisie italienne (Malvasia Bianca) qui était réputée pour ses vins doux. Ses vins peuvent être secs, avec des arômes de noisette et une petite amertume, ou doux (« flétri »), avec des arômes de coing et d’abricot.

Noms associés: 
Malvoisie, Grauburgunder