Müller-Thurgau

  • Blanc
  • Allogène (après 1900)
  • 463 Ha (2.44%)

Müller-Thurgau

Longtemps considéré à tort comme un croisement artificiel Riesling × Sylvaner obtenu par le Suisse H. Müller en 1882 en Allemagne, le test ADN a démenti cette parenté en montrant en 2000 qu'il s'agit en fait d'un Riesling × Madeleine Royale. Malgré tout, le nom de Riesling × Sylvaner (ou Riesling-Sylvaner) a été conservé à tort en Suisse, où ce cépage très précoce, aux rendements abondants et sensible aux maladies fongiques, donne des vins légers, aromatiques et peu complexes.
Noms associés: 
Riesling × Sylvaner