Gamaret

  • Rouge
  • Indigène
  • 430 Ha (2.27%)

Gamaret

Croisement artificiel Gamay × Reichensteiner, le Gamaret a été obtenu en 1970 au centre de recherches d'Agroscope à Pully (Suisse) dans le but de créer un cépage similaire au Gamay, mais plus résistant et riche en couleur. Officiellement commercialisé en 1990, c'est un frère du Garanoir et du Mara. Nommé d'après ses parents, le Gamaret est précoce et offre une grande résistance à la pourriture grise. Cultivé surtout en Suisse, mais autorisé dans le Beaujolais (F) depuis 2008, ses vins sont colorés, épicés, très tanniques, et sont souvent utilisés en assemblage.