Actualités

Prix et Rencontres suisses de l’œnotourisme, Féchy, 12 septembre 2018 Lausanne, le 07.06.2018

Source /
Paul Dubrule, cofondateur du groupe hôtelier Accor, et Stéphane Décotterd, le chef étoilé des terroirs, sont au programme des Rencontres suisses de l’œnotourisme.

La deuxième édition des Rencontres suisses de l’œnotourisme accueillera des intervenants de prestige – tels que Paul Dubrule, cofondateur du groupe Accor et ancien président du Conseil supérieur de l’œnotourisme et Stéphane Décotterd, chef étoilé et chantre des terroirs – sur le thème de l’hôtellerie et de la restauration. Quant au Prix suisse de l’œnotourisme, il ouvre de nouvelles catégories afin de mettre en lumière le travail de professionnels variés et nombreux.

Le programme des Rencontres suisses de l’œnotourisme, qui se tiendront à Féchy le 12 septembre 2018 de 8h30 à 16h, est désormais connu. Sur le thème de l’hôtellerie et de la restauration, il réunira des intervenants de grande renommée, tels que Paul Dubrule. En plus d’être le cofondateur de l’omniprésent groupe Accor, Monsieur Dubrule est lui-même vigneron et ancien président du Conseil supérieur de l’œnotourisme. En fin de matinée, il nous fera part de sa longue expérience vis-à-vis de l’œnotourisme et tissera des liens avec les enjeux de l’hôtellerie d’aujourd’hui. Chef étoilé qui a récemment osé le pari de miser à 100% sur les terroirs, Stéphane Décotterd viendra expliquer son choix gagnant. Le vice-président d’hotelleriesuisse Pierre-André Michoud ou encore le directeur des nouveaux Celliers de Sion David Héritier compléteront magnifiquement le programme, clôturé par le Conseiller d’Etat Philippe Leuba. Les inscriptions sont ouvertes dès aujourd’hui.

Le Prix suisse de l’œnotourisme prend de l’ampleur

Pour la 1ère édition du Prix suisse de l’œnotourisme, les organisateurs ont été surpris et enchantés de recevoir plus de 60 dossiers de candidature. « Les professionnels du réseau œnotouristique tirent tous à la même corde, mais ils ont souvent des réalités bien différentes », explique Yann Stucki, chef de projet Vaud Œnotourisme et co-initiateur du concept. « Le succès de la première édition du Prix suisse de l’œnotourisme nous a ravi et nous permet d’ouvrir davantage de catégories ». Ainsi, les jurys professionnel et « grand public » du 2ème Prix suisse de l’œnotourisme décoreront les meilleurs aspirants dans les domaines suivants: Tourisme, Événement, Communication, Restauration/Hôtellerie et Artisans du terroir.

Grâce à l’intégration de Lausanne dans le réseau des Great Wine Capitals, les domaines et propriétés viticoles ont également l’opportunité de concourir pour le Best of Wine Tourism, un prix à l’échelle internationale. Yann Stucki se réjouit : « ces deux concours s’inscrivent en parfaite synergie et permettent aux candidats de faire valoir leur offre sur la place nationale et internationale. » Les gagnants du 2ème Prix suisse de l’œnotourisme et du Best of Wine Tourism seront dévoilés lors d’une cérémonie à l’issue des Rencontres suisses de l’œnotourisme, le 12 septembre à 16h.

 

Contact

Informations et inscriptions sous www.swissoeno.ch

Contacts et renseignements : Yann Stucki, chef de projet Vaud Œnotourisme, 079 413 42 91, y.stucki@vaud-oenotourisme.ch

Récompenser l’innovation, réunir les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie, des produits du terroir, de la vitiviniculture et du tourisme, tout en favorisant les synergies régionales et intercantonales : tels sont les objectifs des Rencontres et du Prix suisses de l’œnotourisme.

page1image3757584