Actualités

Marvin Fürst (AG) vainqueur du European Wine Championship

Source /
Denis Cugini
La 12ème édition du Concours européen des lycées agri-viticoles a eu lieu à Avize en Champagne. 74 participants de 12 pays se sont rencontrés et affrontés. Deux étudiants de l’école supérieure de CHANGINS ont pris part au concours. Marvin Fürst a remporté la première place au classement général et Maxime Durand la huitième. Ensemble, ils se sont classés au 2ème rang du « Team Contest ». Dans l’épreuve « Œnologie – Wine Making », Marvin s’est classé au 3ème rang. Enfin, il a remporté la première place au concours local de « dégorgement » de bouteilles de Champagne ! Ces résultats confirment la qualité de l’enseignement du centre de compétences national pour la formation supérieure des métiers de la vigne et du vin.

Le rendez-vous de ce championnat entre lycées viti-vinicoles d’Europe a lieu tous les ans dans un pays différent. Chaque école envoie deux étudiants âgés de 17 à 25 ans sous la responsabilité d’un professeur. L’édition 2016 a eu lieu en Suisse, organisée, entre autres, par CHANGINS.

Les épreuves se déroulent en anglais et comportent de la théorie et de la pratique en viticulture, en œnologie et en dégustation. L’une des épreuves est toujours en lien avec la région d’accueil. Cette année, il fallait « dégorger » des bouteilles de Champagne.

« Malgré le sujet principal du gel qui concernait presque tous les pays qui ont participé, l’expérience fut incroyable et très riche en échanges et en contacts " souligne Marvin Fürst, étudiant de l’école supérieure de CHANGINS et grand vainqueur ! En effet, cette rencontre annuelle représente une magnifique possibilité d’échanges de connaissances, d’expériences et de futures relations professionnelles qui peuvent voir le jour. 

 

A propos

Originaire d’Argovie et âgé de 24 ans, Marvin Fürst commence son apprentissage de viticulteur à 15 ans. Après avoir travaillé à Aigle, Malans, Neftenbach, il passe une année dans le domaine familial en Argovie à Hornussen. Suit un stage linguistique en Australie et des vendanges en Nouvelle-Zélande et en Californie, permettant ainsi à Marvin d’acquérir des pratiques œnologiques différentes. Aujourd’hui, Marvin étudie à l’école supérieure de CHANGINS, afin d’obtenir son diplôme ES de technicien vitivinicole lui permettant de reprendre le domaine familial de 6,5 hectares.

Maxime Durand est originaire de Mont-sur-Rolle. Agé de 21 ans, il a commencé dans le métier par un apprentissage de viticulteur durant lequel il a travaillé sur trois régions vaudoises. Après l’obtention de son certificat fédéral de capacité, il travaille plusieurs mois à Rolle dans une cave, afin d’acquérir les connaissances en œnologie qui lui permettent d’intégrer l’école supérieure de CHANGINS. Après l’obtention de son diplôme ES de technicien vitivinicole, Maxime veut étudier l’anglais pour travailler quelque temps dans une grande cave d’Australie ou de Nouvelle-Zélande. A terme, il se destine à reprendre le domaine familial.

 

Contacts

Denise Cugini – chargée de communication +41 (0)78 642 64 80 denise.cugini@changins.ch

 

Capitale suisse de la formation supérieure en viticulture et œnologie, CHANGINS réunit trois écoles.
L’école supérieure de technicien vitivinicole ES forme les viticulteurs-encaveurs, les chefs de culture et les chefs cavistes.
La haute école de viticulture et œnologie délivre un Bachelor of Science HES-SO en œnologie, ainsi qu’un Master of Science in Life Sciences HES-SO orientation Viticulture et Œnologie.
L’école du vin propose des cours ouverts à tous, ainsi que, depuis deux ans, les cours de préparation au Brevet fédéral de sommelier/ère.