Actualités

Les vins suisses en progression et des résultats encourageants sur le 1er semestre 2020

Source /
Swiss Wine Promotion

Le bilan intermédiaire de la campagne de communication « Swiss Wine Sans Hésiter » est très réjouissant avec une augmentation des ventes de plus de 10% par rapport au 1er semestre 2019. Swiss Wine Promotion et ses partenaires de la grande distribution se réjouissent de ces résultats positifs. Les actions de promotion des vins suisses portent leurs fruits, cependant il ne faut pas perdre de vue l’objectif : consommer du vin suisse.

En automne 2019, Swiss Wine Promotion (SWP) avec le soutien de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) a mis en place des actions fortes dans le secteur de la grande distribution avec le concours des principales entités tel que Coop, Denner, Lidl, Aldi, Spar et Manor.

Avec chaque partenaire, SWP a développé différents projets selon les attentes et les intérêts de chacun tout en positionnant progressivement l’identité « Swiss Wine » sur l’ensemble des supports de communication et ainsi apporter une vraie garantie aux consommateurs de l’origine et de la qualité des produits.

Augmentation des ventes via la grande distribution

L’étude spécifique effectuée sur le panel Nielsen, durant le 1er semestre 2020 par l’Observatoire suisse du marché du vin (OSMV) à la demande de SWP, confirme une forte progression des vins indigènes. D’une manière générale, les vins suisses ont bénéficié d’une augmentation de 10,4% par rapport à la même période en 2019 et ceci dans l’ensemble des régions viticoles suisses.

 « Ces chiffres confirment que les engagements effectués conjointement avec les partenaires de la grande distribution sont nécessaires et ont un impact direct sur le marché. Ces excellents résultats nous confortent également dans l’intérêt de plus en plus fort pour les vins suisses de la part des amateurs de vins », indique Nicolas Joss, directeur de SWP.

Ne relâchons pas les efforts, le travail continue

Ces données réjouissantes ne doivent cependant pas minimiser une situation toujours alarmante pour le secteur viticole suisse. Il reste un long chemin à parcourir pour retrouver des parts de marché proche de la parité.

La pandémie COVID-19 qui touche l’ensemble de l’économie helvétique est plus que préoccupante pour les vins suisses. Aujourd’hui, un engagement fort et conséquent de la Confédération pour la promotion des produits locaux, y compris les vins, est une mesure nécessaire pour soutenir le secteur agricole suisse.

En privilégiant le vin suisse, le consommateur devient un réel acteur du marché et contribue directement au relancement de l’économie helvétique.