Actualités

Les Caves Ouvertes Vaudoises se sont enfin… rouvertes !

Source /

Lausanne, 9 septembre 2021 – Après 16 mois d’absence et de fermeture pour cause de coronavirus, les traditionnelles Caves Ouvertes Vaudoises sont revenues sur le devant de la scène. Organisée les 4 et 5 septembre par l'Office des Vins Vaudois (OVV), l’édition 2021 a bénéficié de conditions météo magnifiques : beau, chaud, pas un nuage, que de la bonne humeur !

Bien que décalées du mois de mai au premier week-end de septembre, les Caves Ouvertes Vaudoises sont arrivées à point nommé pour mettre un peu de baume au cœur des encaveurs. Elles ont célébré le retour des rencontres autour d’un verre, le plaisir de la dégustation et de la découverte des produits du vignoble vaudois.

Avant la réouverture des Caves Ouvertes traditionnelles, la formule des Caves Ouvertes à la carte a pris le relai, entre fin octobre 2020 et fin août 2021. Malgré la pandémie, elle a permis de partager des moments de convivialité en toute sécurité sanitaire, de rencontrer les vignerons et de déguster des vins vaudois. Cette action originale a été bien accueillie et les résultats en attestent : plus de 300 vignerons y ont participé, quelques 2'700 pass ont été vendus, assortis de 3'485 réservations chez les vignerons.

Dans certains domaines, la pandémie de coronavirus et les interdictions sévères imposées par les autorités ont provoqué des ravages dans les chiffres d’affaires. Les restaurants étaient fermés, les foires, fêtes, festivals et autres girons ont été annulés, autant de vin qui n’a pas été écoulé. D’autres vignerons, plus habitués à entretenir leurs relations avec une clientèle privée, ont réalisé d’aussi bonnes ventes qu’avant, même parfois meilleures. Explication : les amateurs de vin confinés ont consommé les bouteilles de leur cave et il a bien fallu les regarnir, attestant ainsi de leur fidélité.

Cette année, les Caves Ouvertes Vaudoises ont vu la participation de 180 vignerons, répartis sur les six régions viti-vinicoles du canton. Très largement fréquentées par de jeunes dégustateurs, elles ont aussi reçu la visite de groupes de Suisse alémanique. Pas en toutes régions, mais pour certaines, ce sont des cars entiers venus de Bâle, Thoune ou encore Zurich qui ont profité de leur organisation pour se faire un petit week-end prolongé en Pays de Vaud, tournée des caves à la clé. Outre-Sarine, l’image de la viticulture et des vins vaudois reste une valeur sûre, mais qui mérite aussi être bien cultivée.

Est-ce mieux au printemps ou comme cette année à la fin de l’été, avant les vendanges ? La question divise. Pour certains vignerons, le printemps est la meilleure saison pour faire découvrir les nouveaux vins. Les clients sont curieux et viennent plus volontiers y participer. Pour d’autres, il fallait impérativement recréer une occasion de rencontres. A ce titre, la formule de cette année est bien trouvée, car elle vient assouvir le besoin de ressortir, de pouvoir se retrouver et refaire la fête. D’autres enfin ne renient pas leur caractère bien vaudois: ni pour, ni contre, bien au contraire ! Le plus important pour tous est d’accueillir des gens de bonne humeur venus partager un moment sympathique, tout l’essentiel des Caves Ouvertes Vaudoises.

N.B. : Les bons de CHF 30.- vendus et qui n’ont pas encore été utilisés sont valables jusqu’au 31 décembre 2021