Actualités

Le gagnant du Prix suisse de l’œnotourisme 2021 est Wine & Boat de Léman Dégustation (GE) !

Source /

Organisée pour la première fois au Château d’Aigle, ce vendredi 3 septembre 2021, la 4e édition du Prix et des Rencontres suisses de l’œnotourisme a réuni des professionnels de la branche et des curieux dans une salle comble. Clôturant cette journée, la remise du Prix suisse de l’œnotourisme 2021 a récompensé l’offre Wine & Boat de l’entreprise Leman Degustation (GE)Destination Mont d’Or (VS), Garden Wine & Slow Food – After work au Château Porte des Iris (VD), Wine & Boat de Leman Degustation (GE), Slow Food Travel (VS), L’Héritier du Vignoble – Hôtel Everness (VD), Adrian & Diego Mathier – Nouveau Salquenen (VS) et l’Abbaye de Salaz (VD) ont respectivement remporté les prix des catégories Architecture/Paysages, Art/Culture, Découverte/Innovation, Environnement/Développement, Restauration/Hôtellerie, Services/Organisation et Artisans du terroir.

Cette année et pour la première fois, c’est dans les murs du Château d’Aigle (VD) que l’événement s’est déroulé. Connu pour abriter le Musée de la vigne et du vin et celui de l’étiquette, le monument chablaisien a offert un cadre idéal pour célébrer les synergies fécondes entre vin et tourisme. Une collaboration inédite entre le Prix et les Rencontres suisses de l’œnotourisme et le Mondial du Chasselas, qui se tenait début juin dans les murs du Château, a d’ailleurs permis aux quelque 160 personnes présentes à la cérémonie de remise des prix de déguster les vins primés au concours à l’issue de la journée. Autre nouveauté notable de cette édition, la présence de la région tessinoise du Mendrisiotto, où le raisin est roi, en tant qu’invitée d’honneur des Rencontres suisses de l’œnotourisme. « La fédération des secteurs du tourisme, du terroir, de l’industrie, du sport, du développement durable, de la gastronomie ou encore de la culture offre un terrain de jeu exceptionnel pour l’innovation et pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent visiter les différentes régions de notre pays », relève à ce propos Yann Stucki, co-organisateur du Prix et des Rencontres suisses de l’œnotourisme. Le palmarès du concours reflète d’ailleurs bien le dynamisme de l’offre suisse en la matière, désormais en train de s’implanter durablement dans toutes les régions du pays. Wine & Boat, concept développé et mis en œuvre à Genève par l’entreprise Léman Dégustation, a été désigné grand gagnant de cette édition ; Destination Mont d’Or (VS), Garden Wine & Slow Food – After work au Château Porte des Iris (VD), Wine & Boat de Leman Degustation (GE), Slow Food Travel (VS), remportent respectivement les prix des catégories Architecture/Paysages, Art/Culture, Découverte/Innovation, Environnement/Développement ; le prix de la catégorie Restauration/Hôtellerie a quant à lui été attribué à L’Héritier du Vignoble – Hôtel Everness (VD), tandis que le prix Services/Organisation revenait à Adrian & Diego Mathier – Nouveau Salquenen (VS) et que l’Abbaye de Salaz à Ollon (VD) remportait la palme dans la catégorie Artisans du terroir. Un prix d’honneur a également été décerné à Colline de Daval (VS).

Présidé depuis cette année par Robert Cramer, président de Swiss Wine Promotion SA – remplaçant Yves Paquier, cheville ouvrière du concours depuis la première édition et malheureusement décédé en 2020 – le jury professionnel ainsi que le jury grand public avaient la lourde tâche de choisir les gagnants parmi 43 dossiers déposés par des candidats en provenance des cantons du Valais, de Neuchâtel, de St-Gall, de l’Argovie, du Tessin, de Genève et du canton de Vaud. Grâce à l’intégration de Lausanne dans le réseau des Great Wine Capitals (GWC), les professionnels suisses ont également l’opportunité de concourir pour le Best of Wine Tourism, un prix à l’échelle internationale. Les gagnants de chaque catégorie se mesureront cette année encore aux candidats du monde entier lors de l’Assemblée Générale de GWC, qui se déroulera du 24 au 29 octobre prochains à Mainz (Allemagne).

 

Des Rencontres suisses de l’œnotourisme hautes en couleurs

Avant la cérémonie de remise des prix, des professionnels et des amateurs éclairés préalablement inscrits ont participé à une journée de conférences et ateliers sur le thème de l’œnotourisme. Des spécialistes de l’alliance entre mondes du vin, des produits du terroir et de l’accueil s’y sont succédé ; à midi, les participants ont eu le plaisir de se retrouver autour d’un repas tessinois et de crus remarquables issus de ces terroirs méridionaux, avant de découvrir les coulisses de trois concepts œnotouristiques par le biais des Ateliers de l’œnotourisme qui ont occupé l’après-midi. Un forum de discussion avec le public et les initiateurs de projets présents a ensuite précédé la conférence de clôture. Intitulée Au-delà du bio et de l’œnotourisme classique, cette dernière partie était présentée par l’ambassadrice Great Wine Capitals Johanna Dayer du Clos de Tsampéhro, à Flanthey (VS). Brillante autant qu’attendue, elle a permis d’ouvrir de nouveaux champs pour valoriser et développer les synergies entre viticulture et tourisme durables.

Programmée vendredi 2 septembre 2022, la prochaine édition de cette double manifestation s’installera à nouveau au Château d’Aigle – mais sous la dénomination Best of Wine Tourism et Rencontres suisses de l’œnotourisme, désormais appellations officielles de ces événements.