Actualités

La vendange «remarquable» de 2018 répare la précédente

Source /
Cécile Collet

Au niveau suisse, le millésime 2018 bat des records. Il est exceptionnel pour le canton de Vaud.

La récolte de superlatifs est belle lorsqu’on évoque la vendange 2018. L’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) parle d’une quantité et d’une qualité «records», d’une année «extraordinaire» et d’un millésime «remarquable». En effet, au niveau suisse, la vendange «s’inscrit à un niveau jamais atteint depuis 2011» et se chiffre à 111 millions de litres (121 millions en 2011). Soit 40% de plus que l’année précédente.

Côté vaudois, on ne bat pas de record, mais la récolte garde ses superlatifs. Les 3775 ha de vignes vaudoises (stables) ont produit 29,8 millions de litres. C’est beaucoup mieux qu’en 2017 (26,7) et bien loin des années 2013 et 2015 avec leurs 21 millions de litres, mais moins bien qu’en 2016 (30,3).

Surtout, la qualité sera au rendez-vous. «La persistance de la sécheresse entre avril et août a écarté le danger d’infections fongiques et contenu la pression exercée par les ravageurs», indique l’OFAG. Qui ajoute à ces points positifs des températures de la fin de l’été hautes et de faibles précipitations, ce qui a permis une maturation rapide: pour rappel, les vendanges ont débuté avec deux semaines d’avance.

«La belle santé des grappes comme leur haute teneur en sucre promettent un millésime remarquable», projette l’OFAG. Les chiffres détaillés seront publiés à la fin du printemps.