Actualités

La 4ème édition de Prix et des Rencontres suisses de l'oenotourisme est déplacée au vendredi 3 septembre 2021

Source /
Château d'Aigle ©iStock

L’évolution plus qu’incertaine de la crise sanitaire actuelle a contraint les organisateurs à repousser la date de ces événements, initialement prévus le 18 mars 2021.

Les organisateurs remettent du cœur à l’ouvrage afin que ces événements puissent contribuer à la promotion active des offres œnotouristiques issues des domaines vitivinicoles, espaces de dégustation, restaurants, hôtels, lieux de vente de produits du terroir, lieux touristiques, agences événementielles ou encore des offices du tourisme. « En cette période complexe, nous voulons soutenir la reprise et faire découvrir aux Suisses, puis aux touristes étrangers lorsqu’ils seront de retour, la richesse et la diversité de nos terroirs», s’enthousiasme Yann Stucki, co-organisateur. « Le Prix suisse de l’œnotourisme est une belle opportunité d’identifier et de valoriser les différentes pépites de notre pays ».

La période d’inscription est d’ores et déjà ouverte et courra jusqu’au 31 mai 2021, laissant le temps nécessaire à tout candidat pour postuler. Rappelons que l’inscription au concours est gratuite et qu’il est possible de concourir dans les catégories suivantes :

  • Architecture / Paysages
  •  Art / Culture
  • Découverte / Innovation
  • Environnement / Développement
  • Restauration / Hôtellerie
  • Services / Organisation ainsi qu’une catégorie dédiée spécifiquement aux artisans.

Avant la cérémonie de remise du prix du 3 septembre 2021, les Rencontres suisses de l’œnotourisme réuniront des participants qui auront l’opportunité de suivre un programme passionnant sur le sujet. Celui-ci sera dévoilé prochainement.

 

Des synergies avec le Mondial du Chasselas

Cette période a permis aux organisateurs d’envisager de nouvelles synergies, notamment un partenariat avec le Mondial du Chasselas, hôte historique du Château d’Aigle. « L’idée est de pouvoir présenter les nominés au Prix Suisse de l’oenotourisme 2021, dans le cadre de la Fête du Chasselas, qui aura lieu le 26 juin prochain », expose Yann Stucki. « Un événement bénéficiera de la promotion de l’autre et vice-versa. »

 

Le Château d’Aigle, haut lieu de l’œnotourisme

Après Cully en 2017, Féchy en 2018 et Chamoson en 2019, les organisateurs se réjouissent de déposer leurs valises dans un autre lieu œnotouristique de renom : le Château d’Aigle dans le canton de Vaud. Ce Château trône depuis la fin du 12ème siècle au sein du vignoble du Chablais et abrite notamment le Musée de la vigne, du vin et de l’étiquette.

Les instances régionales concernées se réjouissent de l’arrivée de ces événements sur leurs terres : « nous souhaitons davantage mettre en valeur l’offre œnotouristique de notre région», explique Patrick Bürgin, directeur de l’Association Touristique d’Aigle-Leysin-Col des Mosses. « L’accueil du Prix et des Rencontres suisses de l’œnotourisme à Aigle représente une belle opportunité pour asseoir notre positionnement. C’est un plaisir d’accueillir les nombreux acteurs de l’œnotourisme helvétique dans nos contrées ! »

 

Informations et inscriptions sous www.swissœno.ch

 

Récompenser l’innovation, réunir les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie, des produits du terroir, de la vitiviniculture et du tourisme, tout en favorisant les synergies régionales et intercantonales : tels sont les objectifs du Prix et des Rencontres suisses de l’œnotourisme.

Grâce à l’intégration de Lausanne et sa région dans le réseau des Great Wine Capitals, les professionnels suisses ont également l’opportunité de concourir pour le Best of Wine Tourism, un prix à l’échelle internationale.

Les gagnants de chaque catégorie auront l’opportunité de se mesurer aux candidats du monde entier. www.greatwinecapitals.com