Actualités

Une innovation pour les vins suisses

wineroo

Nouvelle venue dans le monde du vin, la start-up vaudoise Wineroo propose de (re)découvrir ce nectar si cher à Bacchus sous la forme d’un abonnement. Et pour ne pas avoir de mauvaise surprise à l’heure de trinquer, Wineroo a mis au point un ingénieux système de “quiz du palais”. En trois clics, vous saurez quel vin choisir.

Lancée en mars 2020, Wineroo a été co-fondée par Pierre Lavanchy et Romain Magnin, deux trentenaires vaudois. Amis d’enfance, ils se sont donnés pour mission d’accompagner toutes ces personnes qui ramènent un vin en soirée, mais avec lequel tout le monde s’étouffe. Car OUI, on peut boire du bon vin sans être sommelier. OUI, on peut déguster de bons cépages à notre image sans avoir fait 5 ans d’études en œnologie.

C’est pour ça qu’aujourd’hui, ils proposent des box de vins sous forme d’abonnements, afin que chacun puisse déguster du bon vin, mais surtout un vin qui lui ressemble.

Pour pousser l’expérience encore plus loin, la start-up a développé le “quiz du palais”. Réalisable en quelques clics sur Wineroo.ch, ce quiz permet d’identifier les goûts de chaque client en matière de vin. “On ne proposera par le même cépage à une personne amatrice de chocolat noir qu’à une autre qui ne jure que par celui au lait” expliquent Pierre et Romain, les concepteurs de ce “test du palais”.

En ligne depuis 5 mois maintenant, la plateforme Wineroo est déjà bien fournie, avec une soixantaine de vignerons qui participent à l’aventure, dont une dizaine en Suisse. “30% des vins proposés sont produits en terres helvétiques. Cette proportion atteindra les 50% fin 2020. Notre objectif premier est de soutenir toujours plus les vignerons de la région. Et la demande est là !” expliquent Pierre et Romain, les fondateurs de Wineroo.

Afin de proposer des produits de qualité, Pierre et Romain tiennent à rencontrer chaque vigneron. Si le goût du vin est primordial, la manière de travailler et la personnalité du producteur sont aussi particulièrement scrutées.

Selon ses fondateurs, une forte demande pour les vins suisses est constatée sur Wineroo. Les vignerons sont aussi de plus en plus nombreux chaque jour à contacter la start-up pour proposer leurs vins. Signe que la plateforme a un rôle important à jouer pour mettre en avant les produits “made in Switzerland”.

Découvrir l'abonnement vins suisses ➡ici